Preloader

Dr Gary Finelle Implantologie & Esthétique

  • Gary Finelle exerce une pratique privée libérale et exclusive en Implantologie et en esthétique à Paris dans le 7ème arrondissement de Paris (Quartier Tour Eiffel).
  • Dr Gary FINELLE a obtenu son diplôme de Chirurgie Dentaire à l’Université de Paris 7, en 2009.
  • Entre 2011 et 2013, il a suivi un cursus de spécialisation d’implantologie à temps plein au sein du programme d’études supérieures (post-graduate) d’Implantologie Orale à l’université d’Harvard School of Dental Medicine (Boston, Massachussets).
  • Durant sa formation, il s’est spécialisé en implantologie chirurgicale et prothétique et a orienté plus spécifiquement ses travaux de recherche et son intérêt clinique vers l’application des outils numériques dans les traitements implantaires, esthétiques et les réhabilitations dentaires globales.
  • Depuis son retour des Etats-Unis en 2013, Gary Finelle consacre (en plus de son activité privée libérale) une partie de son temps à la recherche et à la formation en implantologie, en particulier sur les protocoles d’implantation immédiate et les intégrations technologiques.
  • Gary Finelle a publié une trentaine d’articles scientifiques dans des revues internationales et nationales dont plus d’une dizaine sont référencées sur la base de données scientifique Pubmed.
  • Il intervient en tant que conférencier à de nombreux congrès, et programmes de formation privés et universitaires en France et à l’étranger. Il est également « professeur visiteur » à l’Université d’Harvard School dans le programme d’implantologie.
En savoir plus

Le Cabinet

Idéalement situé à Paris dans le 7ème arrondissement, au pied de la tour Eiffel,  le Dr Gary Finelle a une pratique exclusive en implantologie chirurgicale et prothétique, et en esthétique.

Notre cabinet s’inscrit dans une structure plus large, Dental7paris, composée de 5 praticiens dont l’exercice est orientée vers la prothèse, dentisterie restauratrice, parodontologie.

Le Dr Aurélie Chantalat, Chirurgien dentiste expérimentée, collaboratrice du Dr Gary Finelle, exerce une activité d’omnipraticienne libérale, tournée vers la prévention, la dentisterie adhésive et esthétique. Elle est également la référente du pôle hygiène et prophylaxie sein de la clinique.

Le Dr Gary Finelle et le Dr Chantalat  pratiquent dans 2 salles de soins, dont un bloc chirurgical dédié aux interventions chirurgicales et implantaires.

Notre Équipe

Dr Gary Finelle
Chirurgien-dentiste, Implantologie
Dr Aurélie Chantalat
Chirurgien-Dentiste, Omnipraticien
Samantha
Assistante - Coordinatrice
Ana
Assistante dentaire

Les implants dentaires : quelles étapes ?

Les implants dentaires sont des « racines artificielles » en alliage de titane qui ont pour but de remplacer des dents absentes ou des dents  trop abimées (fractures, caries profondes, infections majeures…) pour être conservables. Mis en place dans les maxillaires, ils supportent in fine des prothèses dentaires fixes ou amovibles destinées à rétablir la perte de l’esthétique et de la fonction causée par  la ou les dents manquantes.

En savoir plus

Notre Approche

Expérience patient

Nous sommes conscients que l’idée d’un traitement implantaire puisse susciter son lot de stress et d’interrogations. Notre but est d’instaurer un environment de soins confortable et relaxant pour nos patients.
Nous attachons une importance particulière au temps de discussions et d’échange pré-opératoire et faisons du contrôle de la douleur une de nos priorité absloue aussi bien durant que après l’intervention.

Découvrir

Equipement de pointe

Pour le confort et la sécurité de nos patients d’une part, pour optimiser la qualité de notre travail d’autre part, notre cabinet s’est équipé de matériel moderne et haut de gamme.

  • Environment Numérique (Scanner 3D, empreinte numérique, Logiciels 3D, salle photographie…)
  • Aides optiques (Loupes médical, microscope opératoire)
  • Sécurité Sanitaire (Process de stérilisation , Tracabilité…)

Découvrir

Prise en charge personnalisée

Chaque situation clinique est unique et répond à un cahier des charges personnalisé et rigoureux. Le but de la prise en charge personnalisée est de penser et construire un traitement adapté à vos besoins  tout enconsidérant les approches alternatives. Chaque projet de soins, est le fruit d’une réflexion (qui peut nécessiter un temps d’interséance) pour établir votre plan de traitement qui sera, si besoin, coordonné avec une équipe de praticiens d’autres spécialités (orthodontiste, endodontiste, parodontiste…).

Découvrir

Implantologie accélérée

Pour répondre au demandes des patients de prise en charges rapides,  des protocoles de traitements implantaires accélérées sont possibles et même bénéfiques lorsque la situation clinique et radiographique s’y prêtent, par le biais des techniques d’extractions implantations immédiates et de mise en esthétique immédiates. Les prise en charge accélérées sont souvent associées à des approche micro-invasive dont la finalité est une accélération de la prise en charge et une réduction des effets collatéraux inhérents aux techniques chirurgicales conventionnelles.

Découvrir

Implantologie Micro-invasive

Le but premier de la chirurgie mini-invasive est d’atténuer significativement ou supprimer les effets
collatéraux inhérents aux techniques chirurgicales conventionnelles. Les techniques de pointe et
les technologies permettent de réduire considérablement l’impact intrusif des instruments chirurgicaux. Cette approche est mise en place dès l’extractions dentaire qui constitue le premier geste vers le succès implantaire.

Découvrir

Sécurité sanitaire

La pandémie Covid nous a rappelé à tous à quel point les mesures d’hygiène et d’aseptie sont essentielles.  Afin d’assurer une sécurité maximale pour les patients et l’équipe soignante nous attachons une importance centrale au respect rigoureux des recommandations de la HAS (haute autorité de santé) en matière de sécurité sanitaire.  Les rendez vous sont organisés afin de respecter les  temps d’installation, débarrassage, et chaine de stérilisation. Chaque acte chirurgical relève d’une traçabilité remise au patient. 
Découvrir

Nos Technologies

A l’instar de la majorité des industries de notre société moderne, la dentisterie prend un virage « digital ».
La dentisterie numérique a pour but d’utiliser l’artillerie informatique (scanners, logiciels, imprimante 3D…) pour rendre nos traitements plus simples, plus prédictibles et plus confortables pour nos patients.
A l’heure actuelle, le numérique cohabite avec et complète les techniques conventionnelles encore utilisées pour certains traitements spécifiques. Cependant, la dentisterie « digitale » définie par le terme de CFAO (conception/ fabrication assistée par ordinateur) est en constant progrès et s’impose déjà comme une approche incontournable dans la prise en charge de nos patients en particulier dans les domaines tels que l’esthétique, l’implantologie (chirurgie assistée par ordinateur), la prothèse (fabrication de couronnes contrôlée par ordinateur).

Depuis plus de 10 ans, notre cabinet est équipé d’outils et de dispositifs numériques nous permettant d’ajuster nos protocoles pour en tirer le meilleur profit. Notre expérience en la matière, nous permet aujourdhui d’utiliser les empreintes numériques (ou scanner optique intra-oraux) dans une très grande majorité de cas en remplacement de la traditionnelle pâte à empreinte.
Les traitements s’organisent désormais avec les différents acteurs du traitement ( Implantologistes, dentistes, orthodontistes, prothésistes, designers…) autour de ces machines selon un « digital workflow » permettant une plus grande précision, rapidité de traitement, communication (avec l’équipe et le patient) et une meilleur vision diagnostic.

Imprimante 3d

L’impression 3D ou impression tridimensionnelle est l’appellation « grand public » des procédés de fabrication de pièces en volume par ajout ou agglomération de matière.

Le principe reste proche de celui d’une imprimante 2D classique à cette grande différence près : c’est l’empilement des couches qui crée le volume.

Permettant de créer n’importe quel objet unique et personnalisé, l’imprimante 3D a trouvé dans la dentisterie et l’implantologie un champ d’épanouissement sans précédent.

Les applications sont nombreuses et permettent d’assister nos traitements en augmentant la précision de certaines procédures (guide imprimé pour la chirurgie guidée).

Alliée aux systèmes d’empreinte optique et aux logiciels 3D, l’impression 3D au cabinet dentaire s’inscrit dans une logique d’évolution de la profession dentaire et médicale vers le monde de la FAO (fabrication assistée par ordinateur) pour plus de réactivité, de précision, de confort (pour le praticien et le patient), et de modernité. La FAO est le dernier maillon de la chaine numérique.

Logiciel 3D

Les logiciels de modélisation dentaire existent depuis un certain nombre d’année dans les laboratoires de prothèse dentaire. Ils trouvent aujourd’hui une place centrale dans les cabinets dentaires pour assister la conception de prothèses ou de dispositifs biomédicaux.

Ces logiciels de CAO (conception assistée par ordinateur) peuvent relever, par exemple, du domaine : Chirurgical (planification virtuelle et fabrication de guides chirurgicaux) Prothétique (réalisation de prothèses) Orthodontique (fabrication de gouttières orthodontiques ou « aligners »)

Ces logiciels traitent les données dont l’acquisition a été enregistrée par les différents scanners (intra-oraux, faciaux, radio3D) et clichés photographiques, puis communiquent avec les imprimantes 3D ou « usineuses » pour réaliser la fabrication assistée par ordinateur (FAO).

Empreinte optique

L’empreinte optique s’effectue à partir de scanners développés pour l’usage intra-oral. La dite « caméra 3D » s’appuie sur une technologie d’envoi et de réception d’un faisceau lumineux permettant de reconstruire les arcades dentaires dans un espace 3D.

Sans aucun doute, l’empreinte optique est vouée à remplacer la traditionnelle pâte à empreinte, souvent décriée comme inconfortable pour le patient.

Plusieurs avantages sont mis au crédit de l’empreinte numérique : Rapidité de la prise d’empreinte Stockage virtuel et inaltérable des empreintes Confort et réduction du stress pour le patient Précision des systèmes (en constante amélioration) Echange des informations entre les différents praticiens

Par ailleurs la numérisation intra-orale est le premier maillon de la chaine numérique (« digital workflow ») permettant la virtualisation de nos patients pour une analyse esthétique aboutie, par exemple, ou pour la réalisation d’une pièce prothétique par CFAO (conception et fabrication assistée par ordinateur).

Les scanners optiques sont, eux, particulièrement utilisés dans le domaine de l’implantologie, de l’orthodontie et du diagnostic. Néanmoins, les techniques d’empreinte conventionnelles restent encore utilisées pour un certain nombre de traitement.

Prise de photographie numérique

Bien que la photographie numérique existe depuis déjà plusieurs décennies, son utilisation dans le domaine dentaire s’est considérablement démocratisée.

Elle représente un outil essentiel pour assister le diagnostic et la communication aussi bien avec le patient, le laboratoire de prothèse qu’avec l’équipe thérapeutique.

La prise de clichés photographiques figurant dans le dossier médical permet au patient de suivre l’évolution de son traitement.

Imagerie 3d et radio Cone Beam

Le Cone beam encore appelé « tomographie volumique à faisceaux coniques » ou Cone Beam Computed Tomography (CBCT) est un examen radiologique tridimensionnel.

Le CBCT est une technique « low dose » qui donne une bonne qualité d’image avec une irradiation inférieure à celle d’un examen scanner. En effet, il est beaucoup moins irradiant que la tomodensitométrie classique car il délivre une dose de rayons nettement plus faible.

Le CBCT trouve aujourd’hui un intérêt dans presque tous les domaines de l’imagerie dento-maxillaire. Le CBCT est indiqué en odontostomatologie à chaque fois que les informations fournies par la clinique et la radiologie 2D ne suffisent pas à établir un diagnostic précis et qu’une image 3D est indispensable :

En implantologie pour une estimation du volume osseux au niveau du site implantaire, pour la planification numérique et la conception de guides chirurgicaux destinés à optimiser la pose d’implants.

En endodontie pour la recherche et la localisation d’un canal radiculaire supplémentaire, pour un bilan péri-apical pré-chirurgical particulièrement dans la région maxillaire postérieure ou dans la région du foramen mentonnier, dans les cas de traumatismes alvéolo-dentaires.

En chirurgie buccale avant l’extraction de dents de sagesse pour voir le rapport des racines avec le nerf alvéolaire inférieur, pour le bilan d’une pathologie radiculaire, type de fracture, résorptions interne et externe, péri-apicale ou latéro-radiculaire

En pathologie pour évaluer l’extension et les rapports des lésions kystiques et tumorales des maxillaires

Scanner faciaux

Les scanners faciaux utilisés en dentaire sont ni plus ni moins qu’un transfert de technologie issu d’autres industries (films d’animation, jeux vidéos…). Ils consistent à scanner le visage du patient afin de permettre une fine analyse esthétique virtuelle de la sphère intra-orale dans un contexte faciale déterminant pour le choix des formes, des proportions, et des axes des dents en harmonie avec les références du visage.

La virtualisation faciale exploite des technologies complexes mais largement démocratisées pour le grand public comme, par exemple, les systèmes de reconnaissance faciale ID via une application tierce.

Importé dans les logiciels de design dentaires et combiné aux techniques de prévisualisation de sourire (comme le « Digital Smile Design ») le scanner facial s’installe comme une technologie prometteuse dans le domaine du diagnostic esthétique.

Ce même type d’analyse se faisait précédemment à l’aide de clichés photographiques 2D. L’apport de la 3D offre ici des perspectives intéressantes pour élaborer un projet esthétique abouti aussi bien dans la précision que dans la communication avec le patient et le laboratoire.

Afin de mieux comprendre la relation entre les dents, les gencives, les lèvres et le visage en mouvement du patient, une analyse esthétique du visage est réalisée à l’aide de photographies et de vidéos.

Nos Тraitements

    Remplacement molaires et prémolaires

    Remplacement en secteur esthétique

    Réhabilitation totale

    Cas Pluridisciplinaires

    Alternatives moderne aux solutions implantaires Fixe

  • Remplacement molaires et prémolaires

    Les secteurs molaires (dents du fond) sont les premiers concernés par les traitements implantaires. En effet, l'indication d'extraction de ces dents, à l'anatomie souvent complexes , peut être posée pour différentes raisons (fractures, caries profondes, échec prothétique, infections…). Les protocoles de traitement accélérés et en particulier le concept SSA ( vis de cicatrisation personnalisée) permet de traiter ces cas de manière rapide et peu invasive.
    En savoir plus

    Remplacement en secteur esthétique

    Le remplacement en secteur esthétique concerne les traitements en rapport avec les « dents de devant ». Souvent liée à un accident, un simple trauma ou un échec prothétique, la solution implantaire est souvent l'option la plus fiable. Il n'en reste pas moins que ce secteur est le plus exposé et visible socialement. Une analyse diagnostic esthétique est essentielle pour progresser sereinement dans le traitement. Une solution provisoire sera toujours envisagée pendant les étapes de cicatrisation.
    En savoir plus

    Réhabilitation totale

    Les réhabilitations implantaires complètes sont réalisées lorsque le patient est édenté complet ou lorsque le pronostic général des dents résiduelles est mauvais. Dans ce dernier cas les dents restantes doivent être extraites et une solution de remplacement globale est planifiée. Les solutions existantes peuvent être fixes (bridge vissé sur les implants) ou amovibles (prothèse stabilisée par système d'attachement implantaire).
    En savoir plus

    Cas Pluridisciplinaires

    Nombre de nos prises en charge s'inscrivent dans une approche globale esthétique et fonctionnel intégrant souvent plusieurs disciplines et différentes spécialités. Ainsi, selon les cas, nous sommes amenés à collaborer étroitement avec le chirurgien-dentiste en charge de la prothèse, l'orthodontiste, le parodontiste, l'endodontiste, le prothésiste dentaire... Les logiciels modernes de prévisualisation esthétique (Digital Smile Design) sont essentiels pour définir le plan de traitement et communiquer avec l'équipe et le patient.
    En savoir plus

    Alternatives moderne aux solutions implantaires Fixe

    Si l’implant reste, la plupart du temps, la solution de choix pour remplacer une dent qui est condamnée, dans certaines situations cliniques (patient Jeune, contre-indication médicale à l’implant, Déficit osseux, Maladie parodontales…), le projet implantaire peut être remis en cause au profit d’une approche alternative moins invasive et plus adaptée.
    En savoir plus

Remplacement molaires et prémolaires

Les secteurs molaires (dents du fond) sont les premiers concernés par les traitements implantaires. En effet, l'indication d'extraction de ces dents, à l'anatomie souvent complexes , peut être posée pour différentes raisons (fractures, caries profondes, échec prothétique, infections…). Les protocoles de traitement accélérés et en particulier le concept SSA ( vis de cicatrisation personnalisée) permet de traiter ces cas de manière rapide et peu invasive.
En savoir plus

Remplacement en secteur esthétique

Le remplacement en secteur esthétique concerne les traitements en rapport avec les « dents de devant ». Souvent liée à un accident, un simple trauma ou un échec prothétique, la solution implantaire est souvent l'option la plus fiable. Il n'en reste pas moins que ce secteur est le plus exposé et visible socialement. Une analyse diagnostic esthétique est essentielle pour progresser sereinement dans le traitement. Une solution provisoire sera toujours envisagée pendant les étapes de cicatrisation.
En savoir plus

Réhabilitation totale

Les réhabilitations implantaires complètes sont réalisées lorsque le patient est édenté complet ou lorsque le pronostic général des dents résiduelles est mauvais. Dans ce dernier cas les dents restantes doivent être extraites et une solution de remplacement globale est planifiée. Les solutions existantes peuvent être fixes (bridge vissé sur les implants) ou amovibles (prothèse stabilisée par système d'attachement implantaire).
En savoir plus

Cas Pluridisciplinaires

Nombre de nos prises en charge s'inscrivent dans une approche globale esthétique et fonctionnel intégrant souvent plusieurs disciplines et différentes spécialités. Ainsi, selon les cas, nous sommes amenés à collaborer étroitement avec le chirurgien-dentiste en charge de la prothèse, l'orthodontiste, le parodontiste, l'endodontiste, le prothésiste dentaire... Les logiciels modernes de prévisualisation esthétique (Digital Smile Design) sont essentiels pour définir le plan de traitement et communiquer avec l'équipe et le patient.
En savoir plus

Alternatives moderne aux solutions implantaires Fixe

Si l’implant reste, la plupart du temps, la solution de choix pour remplacer une dent qui est condamnée, dans certaines situations cliniques (patient Jeune, contre-indication médicale à l’implant, Déficit osseux, Maladie parodontales…), le projet implantaire peut être remis en cause au profit d’une approche alternative moins invasive et plus adaptée.
En savoir plus

Nos Cas Cliniques

Cas esthétiques pluridiscipliciplinaires

Remplacement en secteur esthétique

Réhabilitation complète sur attachements implantaires

Remplacement en secteur esthétique

Remplacement molaire et prémolaire

Cas esthétiques pluridiscipliciplinaires

Voir tous les cas

Espace patient

Consultation & Analyses

Mise en œuvre du traitement

Suivi et contrôle

Combien de temps dure un traitement implantaire au total?

Le temps de cicatrisation entre la pose de l'implant et la « couronne d’usage », est d’environ 3 mois. Une fois la cicatrisation osseuse terminée, l’implant est désormais ostéointégré et le temps de traitement prothétique est lié au délai de fabrication de laboratoire qui peuvent être de une à 3 semaines en fonction des cas et des prothésistes avec lesquels nous travaillons. Soit un temps global d’en moyenne 3 à 4 mois pour un traitement classique. Dans certains cas, ces temps de traitements peuvent être raccourcis à 2 mois au plus court (implant à surface d'intégration rapide).

Si une dent doit être extraite, combien de temps faut il attendre pour pouvoir réaliser la pose implantaire?

Les protocoles de prise en charge accélérés nous permettent aujourd’hui de réaliser, dans la majorité des cas, la pose de l’implant dans la même intervention que l’extraction, réduisant ainsi le temps global de traitement et son invasivité. Ces solutions immédiates sont permises lorsque les conditions osseuses sont favorables et que les techniques micro-invasives sont maitrisées par le praticien. Lorsqu’elles sont indiquées et techniquement possibles, elles sont toujours bénéfiques pour le patient. La consultation et le bilan pré-implantaire permettent d’établir la faisabilité de cet intervention.

Ou sont fabriquées les prothèses?

Nous travaillons avec un petit nombre de prothésistes, tous basés en France. Dans le cadre, de réhabilitation à haut niveau esthétique (dents de devant), nous pouvons être amenés à organiser un rendez vous au laboratoire de prothèse pour compléter les prises d’information spécifique à votre teinte, notamment.

Si une dent doit être enlevée, est ce qu’une dent provisoire de remplacement est possible juste après l’extraction?

Lorsqu’une dent doit être extraite et qu’elle est visible à distance sociale, une solution de remplacement temporaire (pendant les phases de cicatrisation) sera TOUJOURS envisagée. Les avantages et les inconvénients seront discutés avec le patient lors de la consultation pré-implantaire.

Quelles marques d’implants posez vous? Ou sont fabriqués les implants?

Les implants posés dans notre cabinet sont exclusivement de marque Straumann (Suisse) et Biotech Dental (Francais). Straumann est le leader mondial en implantologie. Cette société arborent plus de 40 ans de recul et des centaines de publications scientifiques. Biotech Dental est le leader Francais et également très " implanté" partout dans le monde, tout les implants sont fabriqués « made in France » et hautement tournée vers les nouvelles technologies et les protocoles accélérés. Pour la sécurité de nos patients, Aucun compromis n’est fait sur la qualité des implants et des matériaux de substituts osseux que nous utilisons.

Vais je avoir mal?

Le contrôle de la douleur est une de nos priorités. Tout est mis en oeuvre pour que la douleur soit parfaitement contrôlée durant l’intervention et très acceptable en post opératoire. Nous sommes parfaitement convaincu qu’un acte chirurgical est bien mené lorsque le patient est détendu sans aucune sensation douloureuse. C’est donc dans votre intérêt et dans le notre d'opérer sereinement sans douleur. Les douleurs post opératoires importantes sont extrêmement rares et nous restons disponibles pour nos patients afin d’adapter le traitement antalgique le cas échéant.

Que se passe-t’il si je n’ai pas suffisamment d’os pour mettre des implants?

Plusieurs techniques et alternatives sont possibles (implants courts, Régénération osseuse, Bridges collés…), mais seul le (ou les rdv) de consultation et l’analyse diagnostic pourra le déterminer en fonction de vos conditions cliniques.

J’ai déjà des implants, puis je envisager de finir ou de reprendre le traitement avec vous?

Dès lors que les références de vos implants (déjà présents en bouche) nous sont communiquées, nous pouvons théoriquement réaliser les réhabilitations prothétiques. Néanmoins, une analyse avancée et un diagnostic localisé au cas par cas sera établi afin d’en déterminer son pronostic. Selon la marque implantaire, le positionnement des implants, et les conditions biologiques environnantes, nous nous réservons la possibilité de ne pas prendre en charge la suite ou la reprise du traitement d’implants si il n’ont pas été réalisés dans notre cabinet.

En savoir plus

Accès

Transport
Ligne 8 – École Militaire
80 – 82 – 92 – 28 – 42 – 69 -87
C : Pont de l’Alma
Porte d'entrée
Notre cabinet est situé face au Champs de Mars et à la Tour Eiffel.
L’entrée du cabinet est une porte vitrée blanche donnant sur la rue.

Entrer En Contact